Escalier à l'anglaise
Escalier à « l’anglaise » en chêne avec sa main courante en merisier. Le barreaudage est quand à lui métallique et les garnitures sont en fonte.
Escalier à l'anglaise

Ce type d’escalier est très apprécié pour sa légèreté et son style indémodable.

Escalier de manoir
Restauration d’un escalier hélicoïdale époque XVII. Aussi appelé vis de Saint Gilles, ce type d’escalier en pierre ou en bois est toujours situé dans une tour d’escalier ronde ou carré et possède un noyeau à la différence de l’escalier en colimaçon qui a un jour en son centre. Réalisé en chêne, les marches massives ont une épaisseur d’environ 190mm. Elles sont débillardées en sous face de manière à créer un plafond rampant. Les marches sont contrebalancées pour faciliter l’accès aux portes palières.

 

Escalier de manoir

Restauration d’un escalier hélicoïdale époque XVII. Cet escalier est à marche et contre-marches et elles ne sont pas assemblées parrainurage de la marche, un clouage apparent assure l’assemblage. Le poteau de fond a été restauré à sa base, avec ses rencreusements effectués sur la longueur accentuant l’effet de vis, il était impératif de le conserver dans son jus. Les marches et contre-marches sont en partie restaurées ou remplacées.